Le Métro de Paris

_MG_7905
Le dimanche 16 mai 1937, à 18H30, une jeune femme en robe verte et chapeau blanc est retrouvée poignardée sur la ligne 8. Laetitia Toureaux, seule passagère du wagon de 1ère classe, s'écroule à terre lorsque la rame 382 s'arrête à la station de La Porte Dorée, un laguiole planté dans  le cou,. Une minute et 20 secondes se sont tout juste écoulées depuis que le train a quitté à 18H27 le terminus de la Porte de Charenton. Aucun des témoins interrogés n'a vu monter ni descendre personne de la rame de même que passer d'une rame à l'autre. L'enquête met à jour la personnalité trouble de la victime, ouvrière le jour, employée au vestiaire d'une guinguette le soir et les week-ends, détective à ses heures. Le meurtre et ses mobiles n'ont jamais été élucidés. Un crime parfait ! 
 
Qui sait ? L'histoire secrète murmure cependant que Laetitia Toureaux aurait été l'une des victimes du vampire qui hante les sous-sols du Manoir de Paris.