Le Pâtissier Sanguinaire

patissier

En 1387, une série d'étudiants étrangers disparaissent à Paris. Ils sont victimes d'un barbier fou qui leur tranche la gorge pour le compte d'un pâtissier voisin. Ce dernier, après avoir haché menu leurs corps, réalise dans son laboratoire de succulents pâtés "à la chair délicate" qu'il vend dans son commerce. L'échoppe se situe rue des Marmousets (aujourd'hui rue Chanoinesse) sur l'île de la Cité. L'affaire est éventée grâce au chien d'un client allemand qui hurle à mort plusieurs jours consécutifs en attendant toujours le retour de son maître. Les noms des victimes seraient gravés sur des dalles au fond d'une cour d'un immeuble voisin.